Donner pour les enfants Chaine de l'espoir
Contactez la chaine de l'espoirContactez-nous

Le nouveau coeur de Zarata

Zarata, une petite fille Burkinabè de 10 ans, est une des 24 enfants sauvés lors des « 24 jours » de 2008. La fillette arrive en France en grand danger, souffrant d’une insuffisance mitrale, une maladie cardiaque que l’on retrouve dans les pays où les enfants n’ont pas accès aux soins : faute d’angines non soignées, la valve mitrale, une des quatre valves du cœur, se rigidifie, entraînant par là-même une circulation difficile dans le cœur qui met en péril la vie des enfants atteints de cette pathologie.

Zarata Le nouveau coeur de ZarataUne  longue opération à cœur ouvert, à l’hôpital Européen Georges-Pompidou, sauve la vie de Zarata. La petite fille repart ensuite au Burkina-Faso, et donne de ses nouvelles à sa famille d’accueil quelques semaines plus tard :

« Ouagadougou le 23 février 2009
Chers amis
Je suis arrivé au pays en bonne santé et je me sens mieux. J’espère que vous allez tous bien: Quentin, Pauline, Valentine, Sophie et Bruno. Je viendrai vous voir quand j’aurai l’occasion, ne vous fâchez pas.[...] Toute ma famille et mes parents vous souhaitent bonne et heureuse année, on ne sait pas comment vous remercier. On vous fait un gros bijoux.Je n’oubli pas si je réussi dans ma vie je reviendrais vous voir en France mes parents sont déjà d’accord.
 »

http://www.chainedelespoir.org/VIDEO/TF1Zarata.flv

L’histoire de Zarata, diffusée dans un des journaux télévisés de Claire Chazal, a permis à de nombreux téléspectateurs de comprendre le caractère d’urgence et la nécessité d’une intervention rapide pour tous les enfants au cœur malade . Par ailleurs, l’insuffisance mitrale n’étant pas une pathologie de naissance, le cas de la petite Burkinabè illustre également ce pour quoi la Chaîne de l’espoir se bat depuis des années : l’accès aux soins pour tous les enfants.

POSTER UN COMMENTAIRE

Chaine de l'espoirfiletSkyrockOpéra de ParisBABRATPLe LouvreBottin Gourmandfilet